6- Les structures conditionnelles

Les structures conditionnelles permettent d’effectuer une action en fonction d’une condition. La condition se situe en général entre parenthèses, et l’action entre brackets (esperluettes), soit { et }. Elles utilisent les mots if (si), elseif (sinon si) et else (autrement). Les mots si et sinon si sont toujours suivis d’une condition, et le corps de l’action sera effectué si la condition est vraie. On peut enchaîner if, elseif (autant de fois qu’on veut) et else.

Attention, cela ne revient pas à enchainer autant de if qu’on veut puisque dans le cas où l’on utilise if et sinon elseif, la première condition vraie est exécutée mais pas les autres. Si l’on enchaîne les if, toutes les actions dont les conditions sont vraies pourront être exécutées. Le corps de else est exécuté dans le cas où toutes les autres conditions sont fausses. Il n’est pas nécessaire de mettre de else ou elseif dans le cas ou l’on ne veut pas d’action dans le cas où if est faux.

Exemple :

$a = 5;
$b = 3;
if($a < $b){
   echo "a inférieur à b";
}
elseif($a == $b){
   echo "a égal à b";
}
else{
   echo "a supérieur à b";
}
// affichera a supérieur à b

On peut évidemment inclure les structures conditionnelles dans les corps d’autres structures conditionnelles, et enchaîner les conditions avec les opérateurs logiques :

$a = 6;
$b = 20;
if($a < $b){
   echo "a inférieur à b";
   if($a = 1){
       echo " et égal à 1";
   }
   elseif($a <= sqrt(16)){
       echo " et égal à 4";
   }
   elseif($a > 5 && $a < 8){
       echo " Miaou !";
   }
}
elseif($a == $b){
   echo "a égal à b";
}
else{
   echo "a supérieur à b";
}
// affichera a inferieur à b Miaou !